320x80
Home / Articles / ENTRE L’HOMME ET SON PROCHAIN Partie 3

ENTRE L’HOMME ET SON PROCHAIN Partie 3

21) Attenter à son prochain c’est comme jouer avec le feu.
22) Le sang des animaux est interdit à la consommation, à plus forte raison celui de l’homme…
23) Il existe certaines personnes très prudentes et précautionneuses pour s’abstenir de consommer les asticots. Mais ceux-là mêmes n’ont pas de scrupules à oppresser leur prochain, à l’avaler vivant, et à sucer son sang.
24) C’est une terrible perfidie que de se réjouir, rire et s’amuser aux dépens de qui que ce soit.
25) Tant qu’il y a dans le monde des gens que tu as blessé et qui n’ont pas pardonné, il pèse sur toi une grave Rigueur, et tu dois faire tout ton possible pour obtenir leur pardon.
26) Quelqu’un qui pousse les autres pour accéder au Tombeau du Juste, ou pour s’approcher d’un Juste vivant, sera puni pour ça.
27) De même ceux qui sont en charge de servir les grands Sages, à eux aussi s’applique cet Interdit. C’est une grave erreur, car il est formellement interdit de pousser physiquement un autre juif. Il est interdit d’opprimer et de harceler un autre juif.
28) « Un homme doit constamment craindre le Ciel » ; avant tout sois bien un homme, ensuite
attache toi bien à craindre le Ciel (Rabbi David ABOU’HATSEIRA).
29) Celui qui renie les bienfaits de son prochain en viendra à renier les bienfaits du Créateur. C’est pourquoi il est très important de s’habituer à dire merci pour chaque service rendu, même pour un menu service qui semble à priori insignifiant.

Partagez l'article:
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

A voir aussi ...

Des prières sans limites

Voir/Télécharger la vidéo Partagez l'article:        

>