320x80
Home / Articles / LES REPENTANTS (BAALE TECHOUVA) -Partie 1-

LES REPENTANTS (BAALE TECHOUVA) -Partie 1-

1)Le processus du Repentir débute généralement dans une ambiance de fiévreux enthousiasme. Cela correspond au « réveil d’en-haut ». C’est seulement lorsque cette lumière pâlit, que le libre-arbitre de l’Homme commence réellement à s’exercer.
2) Le repentant (baal téchouva) doit avant tout apprendre en profondeur et s’imprégner des fondamentaux de la Emouna (Foi), et demander à Hachem qu’Il lui donne la Emouna.
3) Il existe un principe essentiel qui s’applique à tous, et en particulier aux baalei techouva : le passé c’est le passé ! On doit toujours porter notre regard vers l’avenir.
4) Se repentir, ça signifie vouloir sincèrement changer, même si en pratique on n’est pas parvenu à changer quoi que ce soit.
5) Le Rambam définit le Repentir complet comme suit : « au point que Celui qui connait tous les secrets puisse témoigner qu’il ne retournera pas à la faute ». Le « Lé’hem Michné » (Commentaire sur le Rambam) explique : « au point que l’homme puisse prendre à témoin le Créateur, que son comportement à l’extérieur est l’exact reflet de son intériorité ; qu’il n’a aucune intention cachée ou enfouie de retourner à la Faute ».
6) Chaque jour il rendra compte à Hachem des progrès qu’il a mérité d’accomplir, qu’ils soient modestes ou plus marqués. Il doit concentrer ses efforts sur la qualité de sa progression ; ce qu’il fait il doit le faire bien, avec des intentions pures et dans l’amour de D.
7) Une étude quotidienne des Lois, ainsi qu’une heure de Hitbodédout (prière dans l’isolement) chaque jour : ce sont là les deux choses que le Baal Téchouva doit impérativement prendre sur lui et tenir fermes coute que coute.
8) Celui qui entreprend un long voyage doit anticiper tout ce qui peut arriver ; les déviations, les barrages, les montées, les sinuosités qu’il trouvera sur son parcours. C’est exactement le travail du baal téchouva : savoir et être conscient que la route est longue et quelquefois pénible.
9) En réalité, les premières années de ce processus ne sont qu’une introduction au Repentir réel.
10) Avant tout remplis-toi de Bien ; ensuite tu pourras revenir en arrière et traiter les points négatifs.
11) Plus on progresse sur le chemin du Repentir, plus on acquiert des outils qui nous permettront de revenir sur notre passé pour le réparer.

Partagez l'article:
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

A voir aussi ...

Mesurez votre joie

Voir/Télécharger la vidéo Partagez l'article:        

>