320x80
Home / Articles / Perdre son âme

Perdre son âme

Il faut savoir que la colère endommage plus l’âme que le corps. A ce sujet, le Zohar nous enseigne quelque chose de terrifiant. Si vous lisez bien les lignes qui suivent, vous devriez logiquement ne plus jamais vous énerver…
Voici donc ce que nous enseigne le Zohar Hakadoch : « Tout celui qui se met en colère est comparable à une bête enragée, il perd son âme sainte et reçoit à la place un esprit impur ». En effet, ce qui nous permet de vivre est notre âme sainte de laquelle nous tirons toute notre énergie. Lorsqu’on s’énerve, elle nous quitte immédiatement pour être remplacée par ce qu’on appelle un « dieu étranger », un mauvais esprit. C’est à ce moment que les
galères commencent, car dès lors, il devient presque impossible de faire Téchouva. Pourquoi ? Parce que lorsque notre âme sainte s’en va, elle part avec toutes les Mitsvot qui lui sont rattachées…
Autrement dit, si une personne était jugée au moment précis où elle perd son sang-froid, elle ne possèderait plus aucun mérite pouvant jouer en sa faveur pour la protéger de son jugement. Elle serait complètement démunie. Terrible !
Maintenant, il faut faire Téchouva, mais le problème est qu’il y a cet esprit impur qui absorbe en quelque sorte tous nos efforts dans ce but. Alors comment faire pour s’en sortir ? En faisant Téchouva, mais d’une façon très forte et bien plus intense que pour un autre péché, car l’enjeu est colossal : il s’agit ici de sauver sa peau, ni plus ni moins ! C’est pourquoi il faut véritablement prendre sur soi de ne plus jamais se mettre en colère, il faut prier de toutes nos forces pour qu’Hachem nous en protège. Mais ce n’est pas tout. A la naissance d’un homme, il y a ce qu’on appelle une « Bat Kol », une voix céleste, proclamant qu’untel fils d’untel (c’est-à-dire le bébé qui vient de naître), va se marier avec unetelle fille d’untel. En d’autres termes, la femme d’un homme est prévue dès sa naissance, donc leurs âmes sont liées. Il s’agit du concept très connu des âmes-sœurs. Imaginons maintenant que 20 ans plus tard, cet homme pique une crise de nerfs juste avant de rencontrer celle qui est censée devenir sa femme. Au moment du rendez-vous entre les deux, cette jeune fille ne se trouve non pas devant son âme-sœur, mais bien devant un esprit impur ! Évidemment, elle refuse d’aller plus loin, et voilà comment on passe à côté de son âme-sœur…
Autre exemple : le Chalom Bayit, l’harmonie dans un couple. Un homme se met en colère sur son lieu de travail. Quelques minutes après, il rentre à la maison, mais il n’a même pas le temps d’arriver que sa femme commence déjà à l’incendier ! Reproches, critiques, remarques désobligeantes etc. Que s’est-il passé ? Très simple : l’âme de la femme ne reconnaît plus celle de son mari. Elle voit en lui un étranger, ce qui est tout à fait normal puisque face à elle, se trouve maintenant un esprit impur. Conclusion : s’énerver
provoque également de sérieux problèmes au sein d’un foyer…
C’est aussi la raison pour laquelle on peut parfois voir des gens devenir littéralement fous de rage. Certains sont même prêts à tuer lorsqu’ils se mettent en colère ! Leur visage n’est plus le même, ils sont comme envoûtés, ils n’ont plus aucune limite.
Comment est-ce possible ? Tout simplement parce qu’à présent, c’est l’esprit impur qui est aux commandes, c’est lui qui dirige tout…
Le principe est le même pour la Parnassa. A Roch Hachana, D.ieu décrète une certaine somme que chacun recevra pour toute l’année à venir. Maintenant, quelle est la réaction de l’ange préposé à distribuer l’argent lorsqu’il arrive devant une personne qui vient de s’énerver ? Eh bien tout simplement, il ne lui donne pas ce qu’elle devait recevoir et il repart, puisque désormais, elle n’est plus la même personne !
De plus, lorsqu’Hachem décide de donner une importante somme d’argent à quelqu’un, disons plusieurs millions d’euros, Il lui envoie d’abord une épreuve afin qu’il ait un mérite. Or, sur quoi est-il testé ? Précisément sur la colère. S’il tient bon, il reçoit la somme décrétée par D.ieu, mais s’il échoue, il ne reçoit rien du tout… Et ce n’est pas encore fini : même les maladies peuvent venir de la colère. Pourquoi ? Car une fois qu’un esprit impur est entré en nous, il permet aux maladies de nous atteindre beaucoup plus facilement…
Tout cela juste à cause de la colère ! Vous réalisez maintenant à quel point il est grave de s’énerver, que D.ieu nous en préserve…

Rav B. Seror

Partagez l'article:
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

A voir aussi ...

La foi en soi

Celui qui a foi en Hachem(D.) a foi en lui ! Celui qui n’a pas …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *